#Erasmusdays

Namur ( Salzinne)

Conférence / table ronde / salon

Journée de dissémination et rencontres internationales Tutos+

Namur, Rue Henri Blès 192, 5000 Namur

Projet Tutos+
Après avoir développé avec succès un programme de tutorat dans le secteur de la santé mentale, axé sur le stagiaire, ce nouveau projet (Erasmus+ Partenariat Stratégique 2018 – 2021) a l’ambition de développer le soutien aux tuteurs et propose une formation de formateurs combinée à l’activation d’un réseau d’échanges de professionnels. Il vise à soutenir des partenariats institutionnels solides pour la mise en oeuvre d’une stratégie d’internationalisation des apprenants dans le domaine de la santé mentale.
En Europe, la formation des professionnels du domaine de la santé mentale est à plusieurs niveaux et souvent hétérogène. Les réalisations académiques ne s’avèrent pas toujours suffisantes pour répondre aux attentes des professionnels et aux évolutions actuelles du secteur. Les jeunes professionnels dans ce domaine ont besoin d’une formation supplémentaire au programme clinique de base. En effet, les résultats académiques ne correspondent pas toujours au monde professionnel de la santé mentale et aux changements dans le domaine. Il est donc nécessaire de développer des liens plus étroits pour compléter et perfectionner la formation des jeunes professionnels. La pénurie de certaines professions de santé mentale est importante, il faut donc continuer à développer leur attractivité en renforçant notre programme de tutorat permettant la transmission des compétences entre jeunes travailleurs et les plus expérimentés, permettant une transmission Trans-générationnelle.
C’est pourquoi il est important de développer des outils et des pratiques pour les tuteurs en charge de ce coaching, et de développer un cadre plus précis pour tous: professionnels de la santé mentale mais aussi populations les plus faibles: la santé mentale concerne l’ensemble de la population mais aussi des groupes spécifiques tels que les migrants, les personnes ayant moins d’opportunités, etc. Nous accordons une attention particulière à cette question lors de la mise en oeuvre du projet.
Le projet organisera la formation de tuteurs en santé mentale pendant trois années académiques. Cette formation comprend des séminaires théoriques et des ateliers pratiques pour simuler et fournir des informations sur les expériences de terrain. Les tuteurs superviseront donc les stagiaires dans leurs immersions professionnelles et leurs activités réflexives.
Cette formation vise l’acquisition par des tuteurs de compétences transversales. L’accent sera mis sur les compétences transnationales et pédagogiques nécessaires pour suivre les stagiaires. La stratégie consiste à créer un ensemble d’outils pédagogiques et à les mettre en oeuvre pour les tuteurs volontaires. L’évaluation et la certification des tuteurs et des stagiaires seront effectuées avec l’obtention de crédits ECTS.
Ce projet vise à:
1. Augmenter le niveau d’expertise des employés du secteur de la santé mentale.
2. Augmenter le niveau de compétences des moniteurs stagiaires en leur offrant une formation basée sur des scénarios et leur expérience.
3. Création et distribution d’outils permettant aux futurs tuteurs d’accompagner les jeunes professionnels.
4. Améliorer l’attractivité des professions liées à la santé mentale.
5. Impact positif sur la motivation des professionnels, jeunes et vieux, et réduire l’absentéisme.
6. Créer un lien entre les générations par une transmission formelle et non formelle des connaissances.
7. Faciliter l’insertion socioprofessionnelle des jeunes employés.
8. Proposer aux jeunes en formation des offres d’emploi nombreuses, flexibles et de qualité.
9. Ce projet vise également à consolider un réseau européen de centres spécialisés en psychiatrie et en santé mentale, en étroite coopération avec les domaines de la recherche et de l’enseignement.
10. Dé stigmatisation du domaine de la santé mentale par des événements médiatiques et de communication et renforcement du lien entre le monde académique et la santé mentale.
Les résultats intellectuels créés, enseignés et diffusés au cours du projet sont des avancées concrètes et transférables dans le domaine du tutorat et incluent un manuel de stratégie de recrutement, la conception d’une session de formation et de son matériel, une brochure pour les tuteurs, un article scientifique et un livre collaboratif.
Partenaires officiels:
Partenaires académiques
 Belgique, Haute Ecole de la Province de Namur
La HEPN est un établissement d’enseignement supérieur qui souhaite adapter la formation à la réalité du travail. Plus de 1400 étudiants et 100 professeurs participent à cet objectif. La HEPN offrira des compétences professorales mais aussi des supports théoriques au projet. Le département des soins infirmiers est largement impliqué dans la coopération transnationale.
 Roumanie, Université d’Arad
L’Université d’Arad est une université jeune et qui dispose d’une notoriété, dotée de facultés médicales, sociales et pédagogiques. L’Université pourra bénéficier de l’expérience sur le terrain et l’introduire dans le programme du cours. Les professeurs seront impliqués dans les sessions de formation.
Centres de recherche
 France, CCOMS
Le CCOMS situé à Lille en France est l’un des rares centres d’experts de l’OMS dans le monde. L’action principale de ce centre est dédiée à la santé mentale avec la recherche de diagnostics et aussi l’action communautaire comme la déstigmatisation. Le CCOMS mène de nombreuses recherches scientifiques, organise des congrès et est un acteur majeur dans le domaine de la santé mentale.
 Luxembourg, LIH
LIH jouit d’une réputation mondiale en tant qu’organisation de recherche biomédicale qui génère des connaissances sur les mécanismes de la maladie et contribue aux stratégies de prévention, aux thérapies innovantes et aux applications cliniques. Grâce à sa vaste expertise dans le domaine, la contribution spécifique de ce partenaire est l’évaluation scientifique.
Petites organisations de santé mentale axées sur la réadaptation en matière de santé mentale
 Grèce, Kepsipi
Un centre de promotion de la santé mentale et de soutien psychologique et pédagogique, impliqué dans le diagnostic et la thérapie des enfants, des adolescents et des familles. Ce centre bénéficie d’un large réseau dans toute la Grèce.
 Espagne, ASM
L’ASM privilégie les activités psychothérapeutiques et la formation continue pour les professionnels. Outre la contribution générale, ce partenaire, grâce à ses activités cliniques, a joué un rôle important dans la diffusion auprès des tuteurs et des stagiaires de ses compétences thérapeutiques bien connues et spécifiques.
Grandes organisations en santé mentale
 France, APSI
Pour sa première participation à un programme de partenariat stratégique, APSI fournira le soutien d’un large éventail d’appareils de santé mentale et de nombreux membres du personnel enthousiastes. Ils ont un large éventail de mesures allant des soins en établissement aux soins ambulatoires.
 Belgique, CNP St-Martin
Le CNP St-Martin participe depuis plus de 10 ans à la réforme des soins de santé mentale en Belgique pour une meilleure prise en charge des patients et des usagers. Le CNP a une expérience en tant que coordinateur ou partenaire de projets européens avec un personnel dévoué à ces opportunités.

Organisateur:
Haute Ecole de la Province de Namur et le CNP Saint-Martin

Le kit de communication #erasmusdays

Besoin de documents et de visuels pour votre site Internet ou vos réseaux sociaux ?

téléchargez le kit numérique